C?ur artificiel : le patient toujours dans un état «satisfaisant»

le
0

Deux mois après l'opération constituant une première mondiale, l'homme porteur d'une bioprothèse cardiaque s'alimente et n'a plus besoin d'assistance respiratoire continue, selon ses médecins.

L'homme de 76 ans qui a reçu une prothèse cardiaque totale Carmat se trouve dans un état «satisfaisant», deux mois après son opération qui constitue une première mondiale, rapporte ce mardi l'équipe médicale de l'hôpital européen Georges Pompidou qui le suit à Paris.

Le malade, qui souffrait d'insuffisance cardiaque en phase terminale quand il a été opéré, a connu une évolution post-opératoire «longue et difficile», mais peu surprenante au vu de son âge et de la pathologie dont il souffrait, précise le communiqué.

Au rang des progrès, il «s'alimente et ne nécessite plus d'assistance respiratoire continue», ajoutent ses médecins qui saluent «un malade exemplaire», courageux et plein d'humour. Sa bioprothèse, mise au point par le Pr Alain Carpentier, «continu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant