C'était quoi cette Atlantic Cup ?.

le
0
C'était quoi cette Atlantic Cup ?.
C'était quoi cette Atlantic Cup ?.

Göteborg, Baumit Jablonec, Brøndby Qu'est-ce donc que cette curieuse Atlantic Cup qui s'est déroulée au Portugal, organisée par un duo anglo-suédois et dont la finale a opposé samedi Orebro et le Dynamo Moscou (0-1) ?

"Avec une excellente connaissance du Portugal et de ses facilités d'entraînement, Stefan et Brian ont réalisé que les possibilités pour les clubs européens et scandinaves de jouer des matchs amicaux compétitifs y étaient très limités. Après avoir identifié ce trou dans le marché, la paire a lancé l'Atlantic Cup qui a déjà vécu quatre années pleines de succès." Pour les puristes qui veulent connaître l'origine de cette obscure Atlantic Cup, c'est ce que le site officiel offre comme réponse. Lancée en 2011, la coupe de l'océan a déjà été soulevée par les capitaines d'Elfsborg, Midtjylland, Rapid Vienne et de Copenhague. Mais bon Dieu, à quoi sert-elle, en fait ?
Un malin, un gardien et un nom commun
Stefan Schwartz est suédois. À 45 ans, il a une belle petite carrière de footballeur derrière lui, avec des passages plus ou moins réussis à Arsenal, Fiorentina et Valence notamment. Mais ce qui marque surtout avec cet ancien milieu offensif, c'est sa capacité à truster des titres presque partout où il est passé. Deux championnats de Suède et du Portugal, une Coupe d'Espagne, d'Italie et du Portugal et bien entendu cette formidable 3e place au Mondial 94 avec les Blågult. Brian Horne est moins connu. L'Anglais, désormais âgé de 47 ans, a gardé les cages de Millwall pendant quelques années – dont deux saisons dans la First Division – avant de retomber dans l'anonymat du petit joueur anglais. Retraités, les deux cocos se sont donc probablement dit que ce serait cool de pouvoir regarder du foot sous le soleil portugais pendant l'hiver.

Là où ils n'ont en revanche pas été très originaux, c'est dans le nom de la compétition. En effet, pour certains, l'Atlantic Cup, c'est d'abord la folle rivalité, le derby qui oppose chaque année le DC United et les Red Bulls de New York en soccer américain. Pour d'autres, l'Atlantic Cup est ce tournoi organisé pour la première fois en 2009 à Bruxelles et regroupant des équipes de football américain non issues de la région Atlantique, telles les Dudelange Dragons (Luxembourg), Lelystadt Commanders (Pays-Bas) ou encore les Brussels Buls (Belgique). Enfin, l'Atlantic Cup est – de manière plus logique d'ailleurs – une course de voile qui se déroule à l'Est des États-Unis et où les équipes de Bodacious Team et Gryphon Solo 2 figurent parmi les favorites. Ça semble bien clair, avec un nom pareil, cette compétition ne peut qu'avoir un...




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant