"C'est un accord déplorable. Il est invraisemblable d'augmenter les cotisations des employeurs." selon Laurence Parisot

le , mis à jour le
29

Accord des partenaires sociaux sur l'assurance chômage, prise de position de Manuel Valls en faveur d'Emmanuel Macron, programmes économiques de François Fillon et d'Emmanuel Macron... Laurence Parisot, ancienne présidente du Medef, revient sur l'actualité économique et politique. Ecorama du 30 mars 2017 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ebrardpa il y a un mois

    La petite parisot est le plus petit dénominateur commun de toutes ces entreprises, dont les plus grandes , n'ont rien à voir avec les autres..... C'est dire.

  • c.voyant il y a un mois

    Elle rabâche toujours la même litanie, elle est payée pour çà.

  • indyta il y a un mois

    quant au CAC ,comme il est etranger, ,les dividendes, la France peut s assoir dessus...

  • indyta il y a un mois

    foutez la paix aMLP, elle a apporté des alternatives credibles,qui na rien a voir avec le fascisme, si c est parce que papa , il y a 90 ans a porté une chemise d une certaine couleur, il n etait pas le seul et on en a pas fait tout une simagrée!

  • indyta il y a un mois

    comme rillouto!

  • indyta il y a un mois

    ils ont voté en connaissance de cause..faire uniquement barrage a un parti, pour des raisons ole ole, au lieu d approffondir les themes, n apporte pas plus que cela ne peut apporter, et parfois , c est rien, on s en apercoit donc...

  • ebrardpa il y a un mois

    Toujours pareil, revoir le syndicalisme patronale ; deux mondes qui n'ont rien à voir du point de vue du risque, de l'innovation, de la propriété, de la gestion des ressources humaines etc etc... Les grandes entreprises sont devenues des états dans l'état qui engraissent un " management " aux rémunérations exorbitantes ; tout ce petit monde se coopte par le biais des participations croisées ou en contrepartie de services rendus.... L'autre monde, celui de l'entreprise, la vraie.

  • coriolix il y a un mois

    Elle a pris un coup de vieux...

  • gert12 il y a 6 mois

    je ne comprends pas. S j'ai bien compris, Macron veut supprimer les cotisations sociales pour les remplacer par la CSG.Une CSG qui sera supportée par tout le monde et pas seulement par les patrons et les salariés..Alors pourquoi elle pleure ?

  • rillouto il y a 6 mois

    c'est fou ce pays,finalement ils feraient mieux de nous dire une bonne fois pour toute que,tous ouvriers ou salariés sont condamnés a etre au smic,voir moins,ca permettrais de se faire une raison et de ne pas tourner en rond a attendre leur promesses...avec plus de 93 % de salariés sur 100% des actifs dans ce pays,la france n'est pas prête de se relever... pour longtemps...si les salaires ne sont pas tirés vers le haut,alors la conso s'ecroule...et la croissance aussi...des elites on nous dis...