C'est quoi ce bordel avec les quintuplés ?

le
0
C'est quoi ce bordel avec les quintuplés ?
C'est quoi ce bordel avec les quintuplés ?

Cristiano Ronaldo, Lewandowski, Agüero... En un mois, ils sont trois à avoir marqué cinq buts au cours du même match. Le quintuplé est-il en train de se normaliser ?

Au commencement était le hat-trick, ou coup du chapeau. Un terme venu du cricket, désignant en football la performance exceptionnelle d'avoir inscrit trois buts au cours du même match. Popularisé par le triplé de Geoffrey Hurst en finale du Mondial 1966, le terme draine avec lui la rareté de l'exploit. Seulement voilà, depuis un mois, l'on a vu par trois fois les compteurs s'affoler. Ce n'est pas le spectacle de trois, pas quatre, mais bien cinq buts inscrits au cours du même match que l'on a vu trois fois au cours des trente derniers jours. D'abord par Cristiano Ronaldo face à un Espanyol Barcelone atomisé, puis Lewandowski, en 9 minutes, face à un Wolfsburg médusé, et enfin Agüero, le week-end dernier, face à des Magpies pulvérisés. Évidemment, les trois joueurs concernés ne sortent pas de nulle part. L'extraterrestre Ronaldo a révolutionné, avec Messi, la notion de buts marqués au cours d'une seule saison. Quand Henry, Van Nistelrooy, Raúl ou Ronaldo - le Brésilien - approchaient des quarante buts inscrits par saison, le Portugais, lui, va chercher dans la soixantaine. Un monstre. Ce n'est donc pas une surprise que ce soit lui qui soit auteur de cette performance exceptionnelle. Tout comme Lewandowski ou Agüero, tous deux considérés unanimement comme deux des meilleurs attaquants actuels.

Un rythme accéléré depuis 2000


Non, ce qui étonne, c'est la fréquence, anormale, de l'exploit. Si, l'an passé, Carlos Eduardo, avec l'OGC Nice, avait flambé face à Guingamp, celui-ci faisait figure d'étoile filante. Avant cela, nous avions pu assister à un quintuplé de Klose face à Bologne en mai 2013 ou de Falcao face à La Corogne lors de la même saison. Deux attaquants d'exception de nouveau. Encore avant, on trouve la trace de Jermaine Defoe ou de Dimitar Berbatov en Angleterre, ou de Fernando Morientes avec le Real Madrid face à Las Palmas lors de la saison 2001-2002. En Allemagne, le quintuplé est bien plus commun puisque, dans l'histoire de la Bundesliga, ils sont 13 à avoir réussi l'exploit, dont quatre fois pour le seul Gerd Müller. Mais voilà, si un quintuplé ne peut, par essence, se prévoir, et s'il semble être le fruit d'un état de grâce portant aux nues un attaquant de talent, une question mérite d'être posée : doit-on s'attendre à voir des quintuplés plus régulièrement ?

Des clubs tout-puissants


Face à Wolfsburg, Lewandowski devait…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant