C'est quoi ce bordel à l'AS Moulins ?

le
0
C'est quoi ce bordel à l'AS Moulins ?
C'est quoi ce bordel à l'AS Moulins ?

Fin de saison galère pour l'AS Moulins : embourbé dans des difficultés financières depuis septembre, le club a dû se résoudre au forfait général. La raison ? Ses mini-bus se sont fait vandaliser dans la nuit de vendredi à samedi. Retour sur cette triste histoire, qui annonce la mort de l'équipe première évoluant en CFA, et peut-être du club.

Mini-bus vandalisés, vitres éclatées, portes des véhicules dégradées, locaux cambriolés, licences volées… "C'est du grand n'importe quoi… On arrive à des extrêmes intolérables. Ce sont des menaces déguisées, on nous fait passer des messages. Qui dit qu'on ne tapera pas sur nos jeunes ou sur un dirigeant demain ? Il est temps que tout cela se termine. C'est triste que ça finisse comme ça, mais bon… " Jean-Michel Cheymol, secrétaire général, est atterré. C'est officiel : son club, s'il continue d'exister, n'aura plus d'équipe CFA l'an prochain, et toutes les équipes réserves sont rétrogradées. La faute à un forfait général provoqué par la casse des mini-bus dans la nuit de vendredi à samedi, qui a empêché les joueurs de se déplacer pour le dernier match de la saison.

Les dégâts de la finance


Mais la triste histoire débute bien plus tôt. Et n'aurait jamais vu le jour sans les problèmes financiers de l'AS Moulins, dont les finances n'auraient pas forcément été gérées de la meilleure des manières : "On a eu un défaut de trésorerie comme beaucoup d'autres clubs à ce niveau-là. On s'est peut-être un peu emballé après notre quart de finale de Coupe de France en 2014 en recrutant des joueurs qui n'en valaient pas la peine et qui ne sont pas restés, expose Jean-Michel. Surtout, des partenaires nous ont abandonnés ou n'ont pas tenu leurs promesses." Conséquences : le trou budgétaire s'agrandit petit à petit, et des décisions doivent être prises. Un rapprochement avec l'AS Yzeure, voisin auvergnat, est sérieusement envisagé en avril et le dossier de la nouvelle entité Moulin-Yzeure quasiment validée. Sauf que beaucoup, notamment des éducateurs, ne l'entendent pas de cette oreille, explique le secrétaire général : "L'AS Moulins est reconnue comme l'une des meilleures, si ce n'est la meilleure école de formation d'Auvergne. Ce qui n'est pas le cas d'Yzeure. Certains considèrent ainsi qu'on perd un peu notre identité si on s'associe. Donc l'idée a été rejetée par le conseil d'administration. Mais elle n'est pas encore enterrée. "






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant