C'est leur première Fête des pères

le
0
C'est leur première Fête des pères
C'est leur première Fête des pères

Ils s’appellent Jérémie, Maël et Pierjean. A 29, 43 et 46 ans, ils découvrent tout juste les joies de la paternité. Un nouveau statut pas toujours simple à apprivoiser, si l’on en croit une étude que vient de publier l’Union nationale des associations familiales. Un questionnaire a ainsi été soumis à des ménages bénéficiant d’aides des caisses d’allocations familiales dans 48 départements. En tout , 11 000 pères d’enfants âgés de 4 ans à 20 ans, dont 600 pères « solos », y ont répondu. En ressort un profond changement dans les mentalités.

 

48 % des hommes interrogés déclarent ainsi élever leurs enfants de manière « plutôt différente » et 38 % de manière « totalement différente » de celle de leur père. Fini le temps des géniteurs absents ou autoritaires ! Les papas nouvelle génération se veulent affectueux et attentifs. « Les nouveaux pères sont drôlement mieux que leurs aînés, confirme le pédopsychiatre Marcel Rufo. Ils sont plus proches de leurs enfants, s’impliquent davantage dans leur éducation. »

 

Mais ils ont beau s’atteler à jouer les paternels modèles, ils ont encore du mal à trouver leur place. Plus de la moitié d’entre eux ont en effet le sentiment que le rôle du père est jugé secondaire par rapport à celui de la mère. Et de dénoncer notamment l’injustice dont ils sont souvent victimes quand il s’agit par exemple de définir le lieu de résidence des enfants en cas de rupture. Sauf qu’ils ne sont pas toujours prêts à sacrifier leur carrière pour s’occuper de leurs enfants… « J’attends avec impatience le jour où on assistera à une hausse massive des congés paternité, lance Marcel Rufo. Non seulement cela éviterait la création d’un lien trop fusionnel entre l’enfant et sa mère, mais en plus, cela réglerait un grand problème de parité. »

 

Pierjean : «Mes priorités ont changé»

« Le désir de devenir père m’a vraiment ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant