"C'est le maigre en moi qui est sorti par ma bouche"

le
0
"C'est le maigre en moi qui est sorti par ma bouche"
"C'est le maigre en moi qui est sorti par ma bouche"

Au mois de septembre 2011, Hervé avait enflammé Internet avec son tube : "Javier Pastore, lalalalala". Avant le match retour du PSG face au Barça, il nous répond, en plein milieu de son road trip vers le Camp Nou. Interview en musique.

Salut Hervé, ça va, t'es où ? Bah, je suis en voiture évidemment ! Sous les Pyrénées. On écoute du rap : Laisse pas traîner ton fils de NTM.
T'es supporter du PSG depuis quand ? Je supporte le PSG depuis 1989. Avant, j'allais à tous les matchs sans être abonné, et là, je suis abonné depuis quatre ans, je crois.
Bon, explique-nous. Le 12 septembre 2011, tu postes sur YouTube une vidéo intitulée La Chanson de Javier Pastore. Raconte la genèse du truc... Je fais des chansons depuis toujours. Là, je venais d'avoir un iPhone et pour la communiquer, je suis passé par YouTube, et ça a eu des répercussions dingues. Au début, il y a eu une vidéo qui a été diffusée un peu malgré moi. Mais en fait, tout était commandité par Nasser, il m'a payé des millions parce qu'il n'y avait plus d'ambiance dans le stade (Rires). En fait, cette chanson sur Pastore, elle a jailli de moi. Grâce à ce joueur magnifique qu'est El Flaco, le maigre. C'était beaucoup trop fort, j'ai senti le potentiel du joueur et j'ai explosé de joie dans ma voiture. J'étais en train de conduire et je me suis dit : "C'est pas possible, faut que je chante pour cet homme ". Et je ne sais pas pourquoi, ma main a décidé de me filmer et je sentais en moi cette énergie qui venait du maigre. C'est le maigre en moi qui est sorti par ma bouche.

Cette chanson, c'était de l'impro ? Ouais, c'était de l'impro totale, je suis comme ça. Il y a des agents de pub qui ont appelé Pastore. Moi j'ai été contacté par des agents de communication de la LFP, d'Orange, qui ont voulu organiser des rencontres. On m'a appelé pour faire un album aussi. Il y a eu plein de trucs, mais au final, il n'y a rien eu. On m'a même appelé pour des contrats pour vendre des lunettes, ce genre de conneries.
Et pourquoi dans ta bagnole ? Parce que c'est cool de chanter dans sa caisse. Y en a qui préfèrent regarder la télé, genre les mecs qui…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant