C'est l'OR du bilan

le
0
C'est l'OR du bilan
C'est l'OR du bilan

Les tops...

 

Au-delà de la boxe, l'athlétisme et l'équitation ont dansé la samba sur les podiums. Mention spéciale aussi au hand, qui place pour la première fois ses deux équipes en finale olympique, et au judo qui s'offre deux titres, une première depuis les Jeux olympiques de Sydney (2000).

 

Jackpot pour l'athlé

 

Avec 6 médailles (3 en argent, 3 en bronze), l'athlétisme tricolore réalise son meilleur score depuis les JO de Londres en 1948. Seul manque l'or olympique dans ce joli butin. Même si la Fédération enregistre chaque année depuis six ans une augmentation d'environ 6 % du nombre de ses licenciés (302 809 au 1 er août), elle peut donc s'attendre à un effet JO. « De l'ordre de 12 % d'augmentation, comme ce fut le cas après les Championnats d'Europe de Zurich en 2014 », estime le président, Bernard Amsalem. Celui-ci espère également des retombées côté sponsors. « On a de belles histoires à raconter et on renvoie une belle image », précise le dirigeant, qui espère notamment que cette réussite olympique permettra au meeting de Paris (qui déménagera à Charléty en 2017) de se doter d'un partenaire titre, absent depuis le départ d'Areva. En coulisses, des changements se préparent. Bernard Amsalem, après quinze ans à la tête de la Fédération, cédera son fauteuil de président en décembre. Quelques mois plus tard, sans doute à la fin d'avril 2017, Ghani Yalouz sera appelé à d'autres fonctions. Un nouveau directeur technique national sera alors nommé et constituera une nouvelle équipe technique. A priori, sans grande révolution.

 

L'équitation franchit l'obstacle de la notoriété

 

Très franchement, le sport équestre français n'avait pas besoin de l'exceptionnelle moisson brésilienne et des 3 médailles, dont 2 en or, rapportées de Rio pour aller bien. Troisième sport en termes de licenciés (650 000) derrière le football et le tennis, l'équitation ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant