C?est encore le moment de renégocier son prêt immobilier

le
1
Il est encore temps de renégocier son prêt. RTimages/shutterstock.com
Il est encore temps de renégocier son prêt. RTimages/shutterstock.com

(Relaxnews) - En octobre, les taux de crédit pour acheter un bien augmentent à nouveau. Reste que selon le courtier meilleurtaux.com, certaines banques offrent encore des conditions avantageuses à saisir pour ceux dans les prêts contractés atteignent ou dépassent 5%.

À 3,11% sur une durée de quinze ans, 3,41% pour vingt ans, et 3,77% sur 25 ans, en octobre, les taux des prêts immobiliers gagnent en moyenne 0,10% par rapport au mois dernier, selon le courtier meilleurtaux.com.

Pourtant, certaines banques ont préféré baisser leur taux de 0,10% en moyenne. "Elles essaient de tirer leur épingle du jeu pour continuer à conquérir des clients alors que la fin de l'année approche. Par ailleurs, la récente baisse du taux de l'OAT 10 ans permet de rester optimiste pour les semaines à venir et de réaffirmer que la remontée devrait être très progressive", augure Hervé Hatt, président de meilleurtaux.com.

65% de chance de renégocier son crédit

En outre, toujours selon le courtier, il s'agirait des dernières semaines pour renégocier son crédit. En particulier pour de nombreux emprunteurs dont le taux est de 5% et plus. "Tous profils confondus, les Français qui ont tenté de renégocier leur crédit y sont parvenus dans 65% des cas", ajoute Sandrine Allonier, responsable des études économiques du courtier.

Alors que les taux de crédit augmentent progressivement, 56% des emprunteurs n'ont pas encore tenté de renégocier leur crédit immobilier, d'après le sondage Ifop pour meilleurtaux.com réalisé en septembre.

Cette enquête sur le thème les Français et la renégociation de crédit a été réalisée auprès d'un échantillon de 1506 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus., par méthode des quotas après stratification par région et catégorie d'agglomération.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ETIHAD le vendredi 4 oct 2013 à 11:38

    avec la mise en place des observatoires de loyers et donc l'impossibilité d'augmenté ses loyers par rapport a ses traites, je ne vois pas comment l'immobilier pourrait sans sortir, ce n'est vraiment pas le moment d'y investir ne serais-ce que 1 euro, dans l'immobilier locatif d'habitation