« C'est du baratin, cela ne l'engage pas »

le
2
« C'est du baratin, cela ne l'engage pas »
« C'est du baratin, cela ne l'engage pas »

Proche des courants catholiques, le député LR, très bas dans les sondages, démonte le « projet Sarkozy ».

Ce qui est présenté aujourd'hui, c'est le programme du parti ou celui de Nicolas Sarkozy ?

HERVÉ MARITON . C'est le programme du parti, validé et porté par Nicolas Sarkozy. Mais c'est un programme tout en demi-mesures, très insuffisant pour répondre aux enjeux de 2017. Donc je le refuse et appellerai à voter contre.

Demi-mesures ?

En 2007, nous avions fait confiance à Nicolas Sarkozy pour transformer la France, et on a eu la rupture en peau de lapin. Or ce que je crains, en lisant le projet, c'est que 2017 soit la réédition de la méprise de 2007.

Que reprochez-vous à ce texte ?

Prenons les retraites. Nicolas Sarkozy veut porter l'âge de départ à 63 ans d'abord, puis 64 ans. Or plus personne ne croit que des mesures d'âge suffiront. Contrairement à mon propre projet, il n'y a rien sur le projet de retraites par points, sur la capitalisation.

Pour éviter de se fâcher avec les syndicats ?

Oui, il cherche à leur faire plaisir. Il n'ose pas rentrer dans le débat de la capitalisation, car on le traiterait d'ultra-libéral, d'affreux capitaliste...

Vous le trouvez également timoré en matière d'immigration ?

La proposition est ahurissante : le projet dit qu'il faut adapter le droit du sol. Sarkozy répète depuis des années qu'il faut poser la question du droit du sang, et il est incapable de conclure sur ce sujet ! Il n'assume pas l'expression de droit du sang, de dire que naître en France ne suffit pas pour devenir français. Il est victime du politiquement correct.

Pourtant, dans ses discours, il vante l'identité nationale, les racines chrétiennes...

C'est du baratin, cela ne l'engage pas dans la réalité. S'il n'y a pas de mesures concrètes, ça a l'allure d'un projet mais ce n'est pas un projet. Autre exemple, la famille. Alors que nos militants réclament l'affirmation de la filiation uniquement ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8129092 il y a 5 mois

    Mariton est le seul à parler vrai

  • phili646 il y a 5 mois

    Rien de nouveau sous le soleil des ripoux blicains, Paul Bismuth pratique sa spécialité, l'enfumage. Comment faire confiance à un type qui n'a combattu que des moulins à vent !!!!