C'est de l'argent qui dort

le
0

C'est de l'argent qui dort en Suisse depuis trente ans. L'heure de débloquer cette cagnotte estimée à un peu plus de 3 millions d'euros a enfin sonné. A l'issue d'un procès qui s'ouvre aujourd'hui en Suisse, le tribunal civil de Vevey devra attribuer ces fonds liés à la célèbre « affaire criminelle Agnès le Roux ».C'est de l'argent qui dort en Suisse depuis trente ans. L'h intertitre C'est de l'argent qui dort en Suisse eure de débloquer cette cagnotte estimée à un peu plus de 3 millions d'euros a enfin sonné. A l'issue d'un procès qui s'ouvre aujourd'hui en Suisse, le tribunal civil de Vevey devra attribuer ces fonds liés à la célèbre « affaire criminelle Agnès le Roux ». Ils sont trois à convoiter ce pactole. La famille Le Roux, les héritiers légataires (la Croix-Rouge et la Fondation contre le cancer suisses) de Jean-Dominique Fratoni, casinotier français mort en 1994, et Maurice Agnelet, condanès Le Roux et toujours incarcéré. A l'origine, cet argent e intertitre C'est de l'argent qui dort en Suisse st celui d'une trahison. Nous sommes en 1977 à Nice (Alpes-Martimes). Jean-Dominique Fratoni, patron du casino Ruhl, lorgne sur l'établissement rival, le Palais-de-la-Méditerannée dirigé par la famille Le Ra réputation le dit proche de la mafia italienne, mise sur Agnès Le Roux pour prendre le contrôle du casino concurrent. Convaincue par son amant, l'avocat niçois Maurice Agnelet, la jeune héritière accepte de voter contre sa mère et de céder s intertitre C'est de l'argent qui dort en Suisse ».C'est de l'argent qui dort en Suisse depuis trente ans. L'heure de débloquer cette cagnotte estimée à un peu plus de 3 millions d'euros a enfin sonné. A l'issue d'un procès qui s'ouvre aujourd'hui en Suisse, le tribunal civil de Vevey devra attribuer ces fonds liés à la célèbre « affaire criminelle Agnès le Roux ».Ils sont trois à convoiter ce pactole. La famille ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant