BVB record, le Bayern encore sur le fil

le
0
BVB record, le Bayern encore sur le fil
BVB record, le Bayern encore sur le fil

Lancé à toute vitesse, Dortmund a mis le tarif maison à Hanovre alors que le Bayern se sort du piège Augsburg grâce à un arbitre sympathique. Sinon, match extraordinaire entre l'Eintracht et Cologne, avec un 6-2 des familles.

L'équipe du week-end: le Borussia Dortmund


 Les semaines passent, et les Schwarzgelben sont toujours aussi rayonnants. Hanovre, en grand manque de point, n'a rien su faire face à toute cette violence. Pourtant, sur leur pelouse, ils ont ouvert le score complètement contre le cours du jeu, sur leur premier tir. Sobiech à l'oeuvre, avec une défense un peu aux fraises. Alors on se disait que cette fois, c'était bon, le BVB allait retomber dans ses travers de la saison dernière et laisser filer des points. Que dalle. Il y a d'abord eu un pénalty généreux accordé à Hofmann, titulaire en l'absence de Reus, et transformé par PEA. Puis une merveille de Mkhitaryan. La gâchette alerte Ginter à droite, qui lui remet en retrait au point de pénalty, et bam comme elle vient. Troisième pion en Buli pour lui, soit déjà autant que l'an dernier; toutes compétitions, il est impliqué sur 16 buts cette saison (9 buts, 7 assists), voilà. Ginter, reconverti à droite, est lui aussi en forme, puisqu'il a donné une autre assist à Felipe, le défenseur d'Hanovre, pour un joli CSC sous la pression de PEA. Entre temps, Sobiech avait encore égalisé, pour rien donc. A noter aussi le premier match officiel pour Januzaj, qui va s'amuser. En fin de match, PEA a même inscrit un nouveau pénalty, d'une subtile panenka. 4-2 donc, pour une neuvième victoire consécutive cette saison, la quatrième en Bundesliga. 12 points, 15 buts pour, 3 contre, meilleur départ de l'histoire du championnat. Les chiffres sont impressionnants, le jeu l'est aussi. Et dire qu'il manque parfois Reus et aussi Sahin

L'homme du week-end: Knut Kircher

Après une très bonne saison 2014-2015, Augsbourg est en souffrance, avec un seul petit nul à se mettre sous la dent. Alors le déplacement à Munich ne semble pas la meilleure des nouvelles. Pourtant, les Bavarois ont déjà été battus deux fois lors des trois dernières oppositions entre les deux équipes, alors pourquoi pas? De fait, le Bayern domine allègrement, mais stérilement, Hitz sort un gros match dans les…

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant