BVA voit sept régions à droite, trois à gauche et deux au FN

le
5
SELON UN SONDAGE BVA, LA DROITE REMPORTERA 7 RÉGIONS, LA GAUCHE 4 ET LE FN 2
SELON UN SONDAGE BVA, LA DROITE REMPORTERA 7 RÉGIONS, LA GAUCHE 4 ET LE FN 2

PARIS (Reuters) - Si les élections régionales avaient lieu dimanche prochain, la droite remporterait sept régions, la gauche en garderait trois et le Front national en conquerrait deux, selon l'institut de sondages BVA, qui insiste toutefois sur la marge d'incertitude très importante qui pèse sur les résultats pour quatre régions.

Au second tour, le 13 décembre, le PS et ses alliés garderaient assez facilement la Bretagne, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, avec au moins dix points d'écart par rapport à la droite, selon cette étude d'opinion publiée vendredi par des quotidiens régionaux.

Les Républicains et leurs alliés centristes remporteraient quant à eux un peu moins aisément quatre régions, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Centre-Val de Loire, Pays de la Loire et Auvergne-Rhône-Alpes, ajoute le sondeur.

Le résultat serait très serré en Normandie, Ile-de-France et Bourgogne-France-Comté, que BVA attribue à la droite mais avec deux points d'écart seulement sur la gauche et classe donc "en ballottage".

La présidente du Front national, Marine Le Pen, serait assurée de conquérir le Nord-Pas-de-Calais-Picardie avec 46% des voix au second tour, contre 29% à la droite et 25% à la gauche. Sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen arriverait en tête en Provence-Alpes-Côte d'Azur, avec 37% des voix, mais la marge est très faible (36% à la droite et 27% à la gauche).

Au total, en France métropolitaine (la Corse ne fait toutefois pas partie de l'étude), les listes de gauche et de droite font jeu égal (36%) et le FN ferait 28% des voix.

Cette enquête a été réalisée du 6 au 15 octobre 2015 par Internet à partir d'échantillons régionaux de personnes inscrites sur les listes électorales, issus d’un échantillon de 12.408 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus pour chaque région.

(Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 300CH le vendredi 23 oct 2015 à 12:19

    ah!! un socialos qui veut raser gratis (on les reconnait avec leur numéros de matricule que la totobirats leur a donné)

  • M4958114 le vendredi 23 oct 2015 à 09:23

    toi tu as des ch mais dans le citron !

  • 300CH le vendredi 23 oct 2015 à 09:09

    Suite: Après l'annonce par Air France de la suppression de 1.000 (et non 2.900) postes, Areva prévoit 2.700 licenciements en France et non plus 3.000 à 7.000): comment ces entreprises équilibreront-elles leurs comptes ? Et les syndicats de Renault Trucks (groupe Volvo) redoutent 200 suppressions d'emplois en plus sur le site de Lyon

  • 300CH le vendredi 23 oct 2015 à 09:07

    Demain, le PS raserait gratis: il proposerait la gratuité des transports scolaires, si jamais... il gagnait dans toutes les régions ( élection décembre), hors!! comme pour la dizaine de "propositions nationales" démagogiques qu'ils ont annoncées mercredi et qui seront portées par l'ensemble des têtes de listes aux élections régionales de décembre, un de lire socialos. Ne paient-ils pas déjà la destruction des emplois?

  • M1765517 le vendredi 23 oct 2015 à 07:22

    ah bon, donc le vote est déjà dépouillé ! elle est belle la démocratie !