Burundi-Un conseiller de Nkurunziza survit à une attaque

le
0
    NAIROBI, 29 novembre (Reuters) - Un proche collaborateur du 
président burundais Pierre Nkurunziza a été blessé lundi soir 
dans une attaque au cours de laquelle l'un de ses gardes du 
corps a été tué, ont rapporté des responsables. 
    La tentative d'assassinat qui visait Willy Nyamitwe, 
conseiller en communication du chef de l'Etat, a eu lieu dans un 
faubourg de Bujumbura, Kajaba, a dit un responsable de la 
sécurité sous le couvert de l'anonymat. Un autre de ses gardes 
du corps a été grièvement blessé, a-t-il ajouté. 
    Le chef de la diplomatie burundaise Alain-Aimé Nyamitwe a 
déclaré sur Twitter que le conseiller, qui est son frère, avait 
"survécu à une nouvelle tentative d'assassinat". 
    Le président Nkurunziza a été réélu en juillet 2015 à la 
faveur d'un scrutin boycotté par l'opposition, qui estimait que 
ce nouveau mandat était contraire à la Constitution. L'annonce 
de l'intention de Nkurunziza, faite en avril 2015, de briguer un 
nouveau mandat avait provoqué des manifestations et des 
violences à travers le pays. 
 
 (Elias Biryabarema; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant