Burundi-Destitution des ministres de la Défense et des A.E

le , mis à jour à 17:22
0

BUJUMBURA, 18 mai (Reuters) - Le ministre burundais de la Défense, Pontien Gaciyubwenge, et son collègue aux Affaires étrangères, Laurent Kavakure, ont été limogés lundi, cinq jours après l'échec d'un coup d'Etat contre le président Pierre Nkurunziza. Annonçant tout d'abord la destitution du ministre de la Défense, le porte-parole du gouvernement, Gervais Abayeho, a indiqué que le chef de l'Etat, qui brigue un troisième mandat malgré les manifestations contre sa candidature, n'avait pas motivé sa décision. "La Constitution lui donne le pouvoir de le faire", s'est-il borné à dire. De petits groupes de manifestants sont redescendus lundi dans les rues de la capitale, Bujumbura, pour dénoncer la candidature de Pierre Nkurunziza à un troisième mandat, candidature qui, selon l'opposition, viole la Constitution et les accords de paix d'Arusha qui ont mis fin la guerre civile de 1993-2005. (Edmund Blair; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant