Burqa : les nouvelles règles en vigueur dès le 11 avril

le
0
Dissimuler son visage dans l'espace public constituera une infraction passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 150 euros.

Qu'elles soient françaises ou touristes, Saoudiennes sur les Champs-Élysées ou immigrées: elles ne pourront plus porter le niqab dans la rue en France, à partir du 11 avril. Le compte à rebours vient d'être enclenché mercredi matin, par la publication au Journal officiel de «la circulaire d'application de la loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public». Le texte se veut sobre. «Car cette loi est un symbole fort, mais elle ne concerne qu'une minorité», rappelle-t-on à Matignon. Il n'y aura donc pas de traque aux quelque 2000 femmes portant la burqa.

Si une dame refuse de se découvrir dans un service public, on lui demandera de quitter les lieux. Si elle persiste, «la loi ne confère en aucun cas à un agent le pouvoir de contraindre une personne à se découvrir ou à sortir. L'exercice d'une telle contrainte constituerait une voie de fait et exposerait son auteur à des poursuites pénales. Elle est donc absolument proscrite», met en garde la cir

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant