Burn-out : du yoga pour les banquiers de la City

le
2
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Journées de travail interminables, concurrence qui fait rage et individualisme grandissant : le mental des travailleurs de la City est mis à rude épreuve. Pour combattre le surmenage dont ils sont victimes, certains commencent à se tourner vers la "mindfulness", un courant psychothérapeutique qui signifie "pleine conscience" et préconise les thérapies douces pour atténuer la souffrance au travail. Banquiers, comptables, avocats ou consultants financiers : ils pratiquent désormais le yoga au bureau, parfois encouragés par leur employeur.

Aveu de faiblesse

Les entreprises de la City, comme Google, AstraZeneca ou la Deutsche Bank, sont en effet de plus en plus nombreuses à mettre en place des programmes de mindfulness pour leurs salariés. Citigroup a même lancé "Bien vivre à Citi", un programme pour sensibiliser les salariés aux notions de santé et de bien-être. Gregory Coetel, directeur du programme, a déclaré au Financial Times que "le yoga est un excellent moyen de déconnecter" et que "cela aide à se détendre et à forger de meilleures relations entre les collaborateurs". Fran Gillibrand, un ancien chasseur de têtes, est allé plus loin en créant Blue Cow Yoga, une entreprise qui envoie des professeurs de yoga dans les bureaux de la City, et la demande est grandissante. De son côté, Hortense Suleyman, professeur de yoga, a lancé un programme de vingt minutes pour clients débordés : "Ces sessions sont de l'initiation et ont pour but...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 9 mai 2014 à 19:15

    et leurs apprendre surtout la posture du Yoga pendu...vous savez, celle ou l'on passe une corde au dessus d'une poutre, avant de la mettre au cou ?!!!...MdR...

  • 66michel le vendredi 9 mai 2014 à 14:18

    encore un neuneu qui fait comme dans ces pubs où l'on voit des nanas faire du yoga comme moi je joue du trombone à coulisse. M'étonnerait qu'ils soit relax dans cette posture. Le plus simple étant les mains sur les genoux et le dos bien droit sans fatiguer les jambes