Burkini : les ventes explosent depuis la polémique

le
1
Depuis des semaines, la France vit au rythme des polémiques sur le burkini. Image d'illustration.
Depuis des semaines, la France vit au rythme des polémiques sur le burkini. Image d'illustration.

Alors qu'août attaque sa dernière quinzaine, que les plages sont encore bondées, le débat français s'est focalisé depuis quelques jours sur le burkini. Cette sorte de "burqa des mers" crée la polémique dès le début du mois lorsque l'on apprend qu'un parc aquatique du côté de Marseille a été privatisé pour permettre à des femmes qui le portent de se baigner en toute tranquillité. Certaines municipalités ont décidé d'interdire ce vêtement sur leurs plages, suscitant un débat vif au sein de la classe politique. Mais loin d'affaiblir le burkini, ces polémiques lui profitent. Interrogée par Europe 1, la créatrice annonce que les ventes explosent !

"C'est juste un maillot de bain"

"On a eu une augmentation des ventes en France depuis plusieurs semaines, entre 35 à 40 %, se réjouit Aheda Zanetti, une Australienne d'origine libanaise. Ces femmes vont continuer à acheter le burkini et peu importe qu'elles aillent nager en France, en Espagne, en Suisse ou ailleurs? Personne ne pourra les arrêter de faire ce qu'elles veulent." Zanetti défend bec et ongles sa création, qui fête son douzième anniversaire. "Ces femmes, quelle que soit d'ailleurs leur religion, peuvent continuer à être actives et aller sur la plage. Je ne comprends pas, c'est juste un maillot de bain ! Cela ne fait de mal personne ! Le burkini ne discrimine personne", affirme-t-elle. Elle ne comprend d'ailleurs pas qu'on puisse arrêter...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7166371 il y a 4 mois

    "ce qu'elles veulent" !!! et c'est une femme qui dit cela , quelle honte et quelle hypocrisie , il faudrait dire "ce qu'ils veulent " .