Burkini: le maire de Londres critique son interdiction sur des plages françaises

le
7
Burkini: le maire de Londres critique son interdiction sur des plages françaises
Burkini: le maire de Londres critique son interdiction sur des plages françaises

En amont de sa visite en France où il a rencontré son homologue parisienne Anne Hidalgo, le maire travailliste de Londres Sadiq Khan a critiqué ce jeudi l'interdiction du port du burkini décidée par une trentaine de municipalités du littoral français.

 

«Personne ne devrait dicter aux femmes ce qu'elles doivent porter. Un point c'est tout. C'est aussi simple que cela», a déclaré le premier maire musulman d'une grande capitale occidentale au quotidien londonien Evening Standard. Et d'ajouter: «Ce n'est pas juste. Je ne dis pas que notre modèle est parfait, mais l'une des qualités de Londres, c'est que non seulement nous tolérons la différence, mais nous l'intégrons et nous la célébrons». 

 

Une «beach party» organisée devant l'ambassade de France

Il a également a indiqué que les questions de l'intégration et de la diversité devaient figurer au menu de sa rencontre jeudi avec la maire socialiste de Paris, organisée dans le cadre des cérémonies de commémoration de la Libération de la capitale française en 1944.

 

Le Conseil d'Etat français doit se saisir jeudi des arrêtés anti-burkini pris ces dernières semaines, qui suscitent la controverse en France et sont unanimement critiqués en Grande-Bretagne. D'ailleurs, un collectif de femmes britanniques, dégoûtées par ce qui se passe en France, ont décidé d'organiser sur Facebook une «beach party» devant l'ambassade de France. Pour soutenir les femmes musulmanes, elles invitent les participants à venir en «burkini, bikini, ou comme vous voulez, mais n'oubliez pas les parasols, les serviettes et des ballons». 

Anti burkini ban demo, French embassy, London. 50 ish protestors, at least as many journos pic.twitter.com/YQfMntUhmv— Katherine Haddon (@khaddon) 25 août 2016

The "Sisters of Perpetual Resistance" had their own take on beachwear fashions at London #burkini demo ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Aston54 il y a 3 mois

    Personne ne devrait dicter aux femmes ce qu'elles doivent porter. Un point c'est tout. C'est aussi simple que cela», M. Sadiq, personne ne doit enfreindre la loi française, pourtant un bon nombre de vos coréligionnaires ne s'en privent pas!!!! La France est un pays laique que cela vous plaise ou non!!!

  • M8252219 il y a 3 mois

    La lutte d’émancipation des femmes musulmanes doit commencer . Porter burqa et burqini c' est montrer la soumission des femmes au machisme à la phallocratie et à la religion . Incompatible avec la république. Etre soumise n'a jamais été un droit mais une agression permanente sur la femme . Le Merluchon à raison ni Mahomet ni Jésus,ni Moïse n'ont légiférés sur les vêtements féminins , c'est une invention humaine, machiste et phallocrate pour soumettre la moitié féminine de l'humanité.

  • M1903733 il y a 3 mois

    On s'en fout de son avis comme d'ailleurs nos politiques n'avaient pas lieu de donner leur avis pour le vote du brexit .

  • 28351485 il y a 3 mois

    Elles oublient les godemichés ...!!!

  • M7166371 il y a 3 mois

    le problème précisément c'est qu'il y a des femmes qui ne peuvent pas sortir dans l'espace public si elles ne portent pas les vêtements imposés par leur milieu et leurs proches et cela monsieur Sadiq ne peut pas l'ignorer.

  • JODHY il y a 3 mois

    qu'il s'occupe de gérer sa vile et nous notre pays comme nous l'entendons

  • M7166371 il y a 3 mois

    un vrai tartuffe ! et en plus il n'a aucune excuse car il sait très bien de quoi il parle .