Burkini : la presse étrangère affligée

le
9
La police municipale de Cannes surveille la plage, le 11 août 2016.
La police municipale de Cannes surveille la plage, le 11 août 2016.

L'interdiction du burkini sur les plages de certaines communes de France n'en finit plus de faire polémique. La ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol, parle d'une tenue « archaïque », quand le Premier ministre Manuel Valls estime dans un entretien à La Provence qu'elle « n'est pas compatible avec les valeurs de la France ». Les médias de droite comme de gauche se lancent dans des éditos enflammés et les intellectuels de tous bords débattent de la laïcité à n'en plus finir.

À l'étranger, c'est la consternation. L'International New York Times se moque ouvertement de nous et affiche en une ce titre ironique : « La France désigne la dernière menace sur sa sécurité : le burkini ». Le Guardian a choisi l'humour pour dresser une liste des « 5 raisons de porter un burkini ? et pas seulement pour embêter les Français ». Quand The Independent y va aussi de son petit commentaire (la France interdit le burkini « pour protéger la population »), lui qui avait déjà fait son miel du « Burkini pool party », cette polémique déclenchée début août après qu'une association musulmane a voulu privatiser un centre aquatique dans le sud de la France pour pouvoir s'y baigner en burkini.

Le Huffington Post, dans sa version américaine, considère la polémique comme « stupide et sexiste », tandis que le Telegraph, journal conservateur, voit dans cette interdiction un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7163258 il y a 4 mois

    mucuis restez dans le sujet et arrêtez de dénigrer systématiquement la France et les Français Les 'on ferait mieux" c'est fatiguant, aucun sujet ne peut être traité puisque nous ferions toujours mieux de faire autre chose...

  • mucius il y a 4 mois

    On trouve des hypocrites extrêmes pour prétendre interdire le burkini pour des raisons sanitaires. merci à ces gens de se préoccuper de l'hygiène des porteuses de burkini. On y croit.

  • mucius il y a 4 mois

    C'est vrai qu'ici on pourrait s'entretuer pour un burkini.

  • mucius il y a 4 mois

    C'est vrai que la France et les Français deviennent ridicules, polarisés sur des détails alors que leur situation économique ne fait que s'empirer depuis des années. Ca doit être ça la décadence. Laissons chacun s'habiller comme il l'entend et engageons les vrais réformes (fiscalité éducation justice police). Des réformes simplificatrices par pitié et non des centaines de pages de lois suplémentaires inutiles genre Khomri burkini and so on.

  • bobded il y a 4 mois

    rien à voir avec les vêtements c'est l'image de la femme qui est bafoué, quel recul de la liberté de la condition féminine

  • am013 il y a 4 mois

    Et les américains pareils...

  • am013 il y a 4 mois

    Les anglais feraient mieux de regarder chez eux et de s'occuper de sortir de l'Europe dans les plus brefs délais...mais quels c...s

  • M7166371 il y a 4 mois

    rien à voir avec les vêtements , c'est une question de principe, il faut arrêter ce totalitarisme socio-religioso-culturel qui correspond à une volonté de domination de la femme , c'est cela évidemment qui est contraire au principe républicain de base qu'est l'égalité des sexes.

  • M4189758 il y a 4 mois

    JPi - Il n'y a pas qu'à l'étranger que c'est la consternation car pour moi cela démontre la petitesse de la France actuelle. Venir nous expliquer qu'un bout de ficelle entre les cuisses correspond aux valeurs républicaines de la France oui c'est consternant de débilité.