Burkini : la gauche salue la décision du Conseil d'Etat, la droite veut une loi

le , mis à jour à 20:30
20
Burkini : la gauche salue la décision du Conseil d'Etat, la droite veut une loi
Burkini : la gauche salue la décision du Conseil d'Etat, la droite veut une loi

Le Conseil d'Etat a tranché vendredi après-midi en décidant de suspendre l'arrêté anti-burkini pris par la commune de Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes). Plus largement, la plus haute juridiction administrative a mis en garde tous les maires ayant interdit ces tenues de bain islamiques très couvrantes en rappelant qu'ils ne peuvent restreindre les libertés qu'en cas de « risques avérés » pour l'ordre public.

 

Une trentaine de communes ont mis en place des arrêtés semblables durant le mois d'août suscitant polémique et débat entre responsables politiques sur fond de campagne présidentielle. La Ligue des droits de l'Homme (LDH), après avoir été déboutée par le tribunal administratif des Alpes-Maritimes, avait contesté devant le Conseil d'Etat le bien-fondé de cet arrêté et vient d'avoir gain de cause.

 

Un appel à l'apaisement

 

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a rapidement réagi à la décision qui représente « une victoire du droit et de la sagesse.» « Cette décision de bon sens va permettre de décrisper la situation, qui était marquée par une tension très forte parmi nos compatriotes musulmans, notamment chez les femmes », a déclaré le numéro deux du CFCM, Abdallah Zekri.

 

Prenant acte de cette décision, Bernard Cazeneuve a appelé à l'apaisement dans un communiqué « Il appartient désormais à chacun de rechercher dans la responsabilité l'apaisement, qui seul est de nature à éviter les troubles à l'ordre public et à conforter le vivre-ensemble », a affirmé le ministre de l'Intérieur. 

 

Plusieurs personnalités de gauche se sont également félicitées de la décision rendue par le Conseil d'Etat comme Frédéric Cuvillier, député PS du Pas-de-Calais et maire de Boulogne-sur-Mer, et Samia Ghali, sénatrice PS des Bouches-du-Rhone

 

Je salue la décision du CE censurant l'atteinte grave aux libertés fondamentales, d’aller et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pierry5 il y a 9 mois

    Après les assassinats, la provocation. Burkini sur la plage, pas de violence, pas de contre-manif. réprimées par les forces de l'ordre, n'y allez plus. Gandhi a libéré son peuple en s'asseyant par terre.

  • M2766070 il y a 9 mois

    je vais rouler en Burkini , maintenant, et à chaq flash à 76km/h j appelle le cfcm

  • bsr16 il y a 9 mois

    sans déconner parmi toutes ces personnalités qui se réjouissent de la décision du conseil d'états , eh bien j'en ai pas vu une seule lors d'un meeting avoir parmi ses figurants une représentante entièrement voilée ,pourquoi ???4eme edition merci aux censeurs

  • g.mecqin il y a 9 mois

    Sauf si c'est Sarko, je ne vote plus à gauche. Que des sans culotte (au sens propre).

  • sarestal il y a 9 mois

    Cela n'étonne personne : h ttps://www.youtube.com/watch?v=pIiCuHY5SeEInutile de censurer une vidéo HISTORIQUE !

  • mark92 il y a 9 mois

    la gauche avec leurs appartements en HLM, leurs voitures de fonction, leurs salaires de dépités, sénateurs ...C'est eux qui saluent cette décision se prétextant de gauche. Vivement 2017 et retour au boulot. Le chomage va exploser.

  • sarestal il y a 9 mois

    Attention quand même ! Il est urgent de faire un référendum sur ce sujet comme pour celui de l' im migration. Les fr doivent pouvoir s'exprimer autant que "les saines assocs."

  • 300CH il y a 9 mois

    bin! voila on ba isse la culotte et les Ga uchos sont content, maintenant on voir en Corse, et si cette décision sera suivi? le maire oui "en + ya un Ps, enfin celui la fait de la résistance, mais pas le peuple, ça sera une autre affaire, il ne bais seront pas la culotte, comme nous les moutons de Francilien

  • godste il y a 9 mois

    on va vers un affrontement dans la rue....a coté la CGT fera enfant de cœur....les français (les vrais) spnt sous pression....

  • M3366730 il y a 9 mois

    Et pourquoi pas autoriser puis obliger le burkini pour les hommes de confession musulman !!!