Burkina-Tirs de sommation dans le centre de Ouagadougou

le
0

OUAGADOUGOU, 17 septembre (Reuters) - Des militaires ont effectué des tirs de sommation jeudi au Burkina Faso, sur la place de l'Indépendance dans le centre de Ouagadougou, pour tenter de disperser une foule de manifestants protestant contre un coup de force de la garde présidentielle. Plus de cent personnes s'étaient rassemblées sur la place vers 07h00 GMT pour réclamer la libération du président et des membres du gouvernement arrêtés la veille. Des tirs ont retenti épisodiquement dans d'autres quartiers de la capitale. Des membres de la garde présidentielle du Burkina Faso ont fait irruption mercredi après-midi dans la salle du conseil des ministres et ont arrêté le président de transition Michel Kafando, le chef du gouvernement ainsi que deux ministres. Un militaire est apparu jeudi matin à la télévision nationale pour annoncer la destitution de Michel Kafando et la dissolution de son gouvernement. (Nadoun Coulibaly, Emma Farge; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant