Burkina: les putschistes discutent mais sont prêts à se défendre

le
0

Le chef des putschistes au Burkina Faso, le général Gilbert Diendéré, a déclaré mardi 22 septembre que ses hommes avaient entamé des discussions avec les forces loyalistes, qui réclament leur reddition, ajoutant toutefois qu'ils étaient prêts à se "défendre". Durée: 01:23

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant