Burkina: la médiation internationale demande une transition civile

le
0

La médiation internationale au Burkina Faso, un pays en crise après la chute du président Blaise Compaoré, a appelé dimanche 2 novembre 2014 à la mise en place d'un régime de transition "conduit par un civil" et "conforme à l'ordre constitutionnel", évoquant sinon la menace de "sanctions".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant