Burkina-L'armée lance un ultimatum aux putschistes

le
0

OUAGADOUGOU, 22 septembre (Reuters) - L'armée du Burkina Faso a enjoint aux militaires putschistes de la garde présidentielle de déposer les armes d'ici 10h00 (GMT) sous peine d'être attaqués, a déclaré mardi un officier. Des soldats loyalistes sont entrés lundi soir dans la capitale, Ouagadougou, sans rencontrer de résistance, tandis que leurs chefs entamaient des discussions sur la reddition du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), auteur du coup d'Etat de mercredi dernier. (Nadoun Coulibaly; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant