Burkina Faso : le ministre de la Culture contraint à la démission

le
0

Au Burkina Faso, à peine nommé au gouvernement, Adama Sagnon, ministre de la Culture a été contraint à la démission, sous la pression de la société civile. Des manifestants lui reprochaient son rôle dans la gestion de l'affaire Norbert Zongo, journaliste assassiné en'98. Adama Sagnon était procureur à l'époque des faits. Un non lieu avait été prononcé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant