Burkina Faso-Le général Gilbert Diendéré inculpé

le
0

OUAGADOUGOU, 7 octobre (Reuters) - La justice du Burkina Faso a inculpé mardi le général Gilbert Diendéré et l'ancien ministre des Affaires étrangères Djibril Bassolé de plusieurs chefs d'accusation, dont ceux d'attentat à la sûreté de l'Etat et de meurtre, pour leur rôle dans le coup d'Etat du 17 septembre, qui avait rapidement tourné court, a-t-on déclaré de source judiciaire. Le général Diendéré a dirigé le putsch mené par des éléments du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), qui avaient arrêté le président de transition Michel Kafando, le Premier ministre Issac Zida et les membres du gouvernement provisoire. Gilbert Diendéré a été remis jeudi dernier aux autorités du Burkina Faso, après s'être tout d'abord réfugié à la nonciature apostolique (ambassade) du Vatican à Ouagadougou. Djibril Bassolé a été également arrêté en lien avec le putsch de septembre. (Mathieu Bonkoungou; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant