Burkina Faso-Le corps supposé de Thomas Sankara sera exhumé

le
0

OUAGADOUGOU, 5 mars (Reuters) - Le gouvernement intérimaire du Burkina Faso a autorisé l'exhumation et l'examen d'un corps qui serait celui de l'ancien président Thomas Sankara, disparu en octobre 1987 lors du coup d'Etat qui a amené au pouvoir Blaise Compaoré, chassé à l'automne dernier par un soulèvement populaire. La famille de Thomas Sankara demandait depuis des années cette exhumation pour tenter de faire toute la lumière sur la mort de l'ancien dirigeant burkinabé. Le gouvernement par intérim a annoncé dans un communiqué que cette autorisation avait été délivrée mercredi. (Mathieu Bonkoungou, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant