Burkina Faso-La garde présidentielle dissoute

le
0

OUAGADOUGOU, 25 septembre (Reuters) - Le gouvernement burkinabé a dissous vendredi la garde présidentielle à l'origine du coup d'Etat manqué de la semaine dernière qui a fait onze morts, selon un décret lu à la télévision. Lors du premier conseil des ministres depuis le rétablissement de ses pouvoirs et de ceux du président par intérim Michel Kafando, l'exécutif a par ailleurs décidé la destitution du ministre chargé de la sécurité et la création d'une commission pour identifier les auteurs du putsch. (Mathieu Bonkoungou, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant