Bureau Veritas Semestre de qualité

le
0
Copyrights here
Copyrights here

(lerevenu.com) - Au premier semestre, Bureau Veritas a enregistré un chiffre d'affaires en progression de 14,7%, à 1,8 milliard d'euros. Trois divisions soutiennent particulièrement l'activité: l'industrie (+28,1%), les matières premières (+26,8%) et les services aux gouvernements & commerce international (+22,6%). Ces performances ont compensé le recul attendu dans deux activités : la construction, pénalisée par la crise, notamment en Europe du sud et la marine.

Le chiffre d'affaires du semestre a été gonflé par les douze acquisitions réalisées depuis le début de l'année. Elles devraient représenter 200 millions d'euros de chiffre d'affaires cette année. Mais, malgré un léger ralentissement au deuxième trimestre, la croissance du groupe, hors acquisitions, est restée élevée, à 8,1%.

La marge opérationnelle a toutefois reculé de 10 points de base, à 15,9%. Ce recul est dû à la croissance supérieure des segments où les marges sont encore inférieures à la moyenne du groupe. Mais cette baisse a été anticipée et sera récupérée dans la seconde partie de l'année, selon les dirigeants. Ces derniers s'attendent à une forte progression du chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'exercice et ce, «malgré l'environnement économique actuel». Ces résultats devraient être en ligne avec les objectifs du plan stratégique «BV2015», qui prévoit une croissance de 9 à 12% en moyenne par an du chiffre d'affaires à taux de change constants.

Bureau Veritas profite d'un modèle relativement acyclique. La diversité des secteurs traités permet en effet de compenser les éventuelles baisses cycliques dans un segment. Achetez.

S. L.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant