Bureau Veritas pénalisé par les mauvais résultats d'un concurrent

le
0
Les investisseurs redoutent que les résultats décevants de SGS ne préfigurent ceux du groupe français. (© Bureau Veritas)
Les investisseurs redoutent que les résultats décevants de SGS ne préfigurent ceux du groupe français. (© Bureau Veritas)

(lerevenu.com) - Le titre Bureau Veritas signe le plus fort repli du SBF 120, avec une chute de plus de 4%. Les raisons de ce recul sont à chercher du côté de la Suisse. Concurrent du français, SGS a publié ses résultats 2014 et le moins que l'on puisse dire est qu'ils n'ont pas convaincu les investisseurs alors que l'action SGS recule de plus de 7% à la Bourse suisse. Bien valorisée, avec un titre à plus de 18 fois le bénéfice attendu en 2015, SGS fait partie des sociétés qui n'ont pas le droit de décevoir. À tel point que cette contre-performance vient de coûter son poste au directeur général du groupe suisse.

Bloc "A lire aussi"

En 2014, la croissance du chiffre d'affaires est ressortie inférieure aux attentes, le résultat net part du groupe  de SGS s'établit à 634 millions de francs suisses, en progression de 2,9% en données pro forma. La marge opérationnelle ajustée fléchit, à 16,1% contre 16,5% sur l'exercice 2013 pro forma. Surtout, le groupe table désormais sur une croissance de son chiffre d'affaires comprise entre 4 et 6% en 2015 (à taux de change constants) et des marges stables. Il visait auparavant 6 à 9% de croissance par an jusqu'en 2016, avec une progression des marges.

Ce ralentissement est-il extrapolable à Bureau Veritas ? Peut-être un peu. D'abord parce que Bureau Veritas aussi est cher avec un

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant