Bulletin scolaire : l'éternelle angoisse des élèves

le
1
Avec son petit livre Peut Mieux Faire , Jean-Baptiste Alméras dévoile les appréciations parfois cruelles de ses professeurs, consignées dans ses bulletins scolaires, de la maternelle à la terminale.

Qui n'a pas paniqué en rentrant à la maison, la peur au ventre en sachant que le bulletin minable serait glissé dans la boîte aux lettres et mettrait forcément en rage les parents excédés?

Qui n'a pas filé droit dans sa chambre, le regard baissé avant que les parents ne décachettent l'enveloppe emplie de désagréables appréciations? Le bulletin scolaire, c'est l'arme nucléaire qui débarque à la maison... Le coup de massue qui dessine un avenir pas forcément souriant. Du coup, ça inspire aussi...

Des commentaires cruels

«Ne fait plus rien». «Il est déjà en classe de neige». «Peut mieux faire, très dispersé». «Nul». Voici les observations que les enseignants de Jean-Baptiste Alméras faisaient à son égard, et qui sautent aux yeux lorsque l'on fe...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 11881561 le mardi 26 fév 2013 à 14:14

    A quand le bulletin scolaire pour les ELUS ????????