Bulle papale sur l'"Année sainte de la miséricorde"

le
0

CITE DU VATICAN, 11 avril (Reuters) - Le pape François a présenté samedi l'"Année sainte" extraordinaire qu'il avait annoncée en mars, et qui, à compter du mois de décembre, visera à rappeler à l'Eglise catholique et à ses fidèles les valeurs chrétiennes, notamment la nécessité de faire preuve de miséricorde. Lors d'une cérémonie en la basilique Saint-Pierre près de la Porte sainte, le pape a présenté aux cardinaux un document, ou "bulle papale", qui expose son point de vue sur cette Année sainte, l'un des plus importants événements de l'Eglise catholique. Les "Années saintes" ont lieu tous les 25 ans, à moins qu'un pape n'en décrète une à titre extraordinaire afin d'attirer l'attention sur un thème particulier. La prochaine était prévue pour 2025. Lors de la dernière Année sainte, en l'an 2000, des millions de pèlerins avaient afflué à Rome pour prendre part à des événements religieux. Dans sa bulle papale, François laisse entendre que l'accent mis lors de ce jubilé portera sur nombre des thèmes emblématiques de son pontificat, à savoir que l'Eglise doit être pauvre et au service des pauvres. L'Année sainte de la miséricorde commencera le 8 décembre, jour de l'Immaculée Conception, et prendra fin en novembre 2016. Durant ce jubilé, la Porte sainte, d'ordinaire fermée, sera ouverte afin que les pèlerins puissent entrer par là dans la basilique Saint-Pierre. Elle deviendra durant cette Année sainte la "porte de la miséricorde, par laquelle celui qui entrera recevra l'amour de Dieu qui console, pardonne, et instille l'espoir", écrit le pape. Les Portes saintes des autres basiliques de Rome seront aussi ouvertes, tout comme d'autres portes de ce genre dans des églises et des sanctuaires du monde entier, "en signe de communion de l'ensemble de l'Eglise". (Steve Scherer; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant