Bugatti surfe sur la vague du succès de ses éditions spéciales Légendes

le
0
La Bugatti Legende "Jean Bugatti", présentée au Salon de Francfort en 2013, est basée sur une Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse. 2013 Bugatti Automobiles S.A.S.
La Bugatti Legende "Jean Bugatti", présentée au Salon de Francfort en 2013, est basée sur une Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse. 2013 Bugatti Automobiles S.A.S.

(Relaxnews) - Le constructeur de supercars annonce avoir épuisé ses trois premières "Légendes de Bugatti" alors qu'il s'apprête à présenter au Salon de Genève le quatrième modèle de cette série limitée, selon toute vraisemblance en hommage à Elizabeth Junek, la seule femme ayant inscrit son nom au palmarès d'un Grand Prix automobile.

Chaque nouvelle série limitée n'est produite qu'à trois exemplaires. Les neuf exemplaires des trois premières séries de l'édition "Les Légendes de Bugatti" sont  d'ores et déjà épuisés. Chaque modèle coûte aux alentours de 2,2 millions d'euros (HT) et est basé sur la Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse. Tous disposent donc d'un moteur W16 de 8l développant quelque 1.200ch et capable de passer de 0 à 100km/h en seulement 2,6s.

Bugatti présentera un total de six séries limitées, toute rendant hommage à une personnalité marquante de l'histoire de la marque. Après Jean-Pierre Wimille (double vainqueur des 24 Heures du Mans pour Bugatti), Jean Bugatti (designer et fils d'Ettore, le fondateur de l'entreprise) et Meo Costantini (directeur de l'écurie d'usine), c'est Elizabeth Junek qui devrait être mise à l'honneur. De son vrai nom Eliska Junkova, la Tchèque s'est illustrée comme pilote de course dans les années 20 et demeure à ce jour l'unique femme ayant remporté (dans sa catégorie) un Grand Prix, sur le tracé sur Nürburgring en 1927 au volant d'une Bugatti Type 35B.

(84e Salon de Genève, du 6 au 16 mars 2014, Palexpo de Genève, site Web : salon-auto.ch)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant