Bugaled Breizh : le commandant d'un sous-marin anglais incriminé

le
0
Le fils de l'un des cinq marins, disparus dans le naufrage du chalutier breton en 2004, réclame la mise en examen du commandant du sous-marin le Turbulent. Le gradé aurait confié à un témoin avoir accroché le Bugaled-Breizh.

Sept ans après le naufrage du Bugaled-Breizh , les familles des cinq marins disparus tiennent enfin peut-être un responsable. Le fils de l'une des victimes dispose d'un témoin, qui incrimine le commandant du sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) britannique Turbulent. S'appuyant sur cet informateur et sur plusieurs documents déclassifiés, Thierry Lemétayer a réclamé vendredi la mise en examen pour homicide involontaire d'Andrew Coles, lors d'une audition par un juge d'instruction nantais en charge de l'affaire.

Thierry Lemétayer, dont le père mécanicien a péri dans le naufrage du 15 janvier 2004 au large du cap Lizard (sud-ouest de l'Angleterre), a reçu les confidences d'un informateur français. Ce témoin a rencontré récemment le commandant Coles. Le gradé lui aurait affirmé que le Turbulent en plongée aurait accroché la fune du Bugaled-Breizh et l'aurait entraîné au fond à vive allure. Les aveux du commandant seraient survenus après l'échouage sur une plage d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant