Buffarini, le plan anti-Neymar

le
0

Pour la première fois de sa carrière, Julio Buffarini a été appelé en sélection nationale. Et le latéral droit de São Paulo pourrait avoir une lourde responsabilité : le marquage de Neymar.

On le décrit souvent comme un entraîneur défensif. Lorsque San Lorenzo remporte la Copa Libertadores en 2013, Edgardo Bauza expliquait son plan de jeu dans les colonnes d'Olé. "Pour ceux qui aiment le football moderne, vertical et où tous les joueurs montent, San Lorenzo n'est pas une bonne équipe à regarder. Honnêtement, je m'en bats les couilles qu'on me qualifie de défensif. " Aujourd'hui à la tête de la sélection argentine, qui ressemble bien plus à un bateau qui tangue qu'à la meilleure nation du monde selon le classement FIFA, Bauza va montrer, face au Brésil, dans une rencontre qui pourrait être décisive, qu'effectivement le football offensif n'est pas sa priorité. Dans un 4-4-2 extrêmement défensif, Julio Buffarini ou Enzo Pérez luttent pour une place sur le côté droit. Pour sa première convocation avec l'Albiceleste, le latéral de vingt-huit piges qui joue à São Paulo, pourrait donc avoir la lourde tâche de passer quatre-vingt-dix minutes au marquage de Neymar. Présentation d'un joueur inconnu en Europe, qui a quitté San Lorenzo cet été avec le statut d'idole.

"Je suis un latéral ailier"


"Je suis arrivé comme un joueur inconnu de l'ascenso (les divisions inférieures en Argentine, ndlr) et je pars comme un supporter." Quand vient l'heure de quitter San Lorenzo, Julio Buffarini s'épanche dans une lettre.

#GraciasBuffa pic.twitter.com/lpKDLSUctE

— San Lorenzo (@SanLorenzo) 26 juillet 2016
Il faut dire que le latéral droit argentin doit tout au club de Boedo. Avant de rejoindre le club du pape, Buffa a porté le maillot de trois clubs de seconde division. Qu'il a failli rejoindre dès sa première saison sous le maillot de San Lorenzo, quand le club de la capitale argentine s'est sauvé en barrage. Formé comme ailier, Buffarini devient latéral lorsque Pizzi débarque à San Lorenzo. Edgardo Bauza le confirme

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant