Budget UE : Cameron menace de faire capoter la négociation

le
0
Le premier ministre britannique agite l'épouvantail du veto pour conserver le « rabais» dont bénéficie Londres et éviter une taxe sur les transactions financières.

«L'Europe prend encore les Britanniques pour des imbéciles!» La une du tabloïd Daily Express de mercredi donnait le ton du rapport de forces qui s'engage entre Londres et ses 26 partenaires européens. Le premier ministre David Cameron brandit depuis plusieurs semaines la me­nace d'user de son veto pour bloquer un accord qui ne lui conviendrait pas.

Isolé avant le début du sommet, il campe sur plusieurs exigences sur lesquelles il peut difficilement céder, faute de retourner au pays en apparaissant comme un traître, dans un climat de défiance exacerbé contre l'Europe.

D'abord, il part armes à la main défendre le rabais britannique obtenu par Margaret Thatcher en 1984 et sanctuarisé ad vitam aeternam. À l'époque, cette ristourne au budget communautaire était justifiée, car le Royaume-Uni...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant