Budget Telecom : 1er semestre 2009

le
0

Communiqué

Marge opérationnelle : 17%

Acquisition de KAST Telecom

Budget Telecom affiche pour le premier semestre 2009 un chiffre d’affaires de près de 12,1 M€ contre 13,2 M€ sur la même période de l’exercice 2008. Ce repli de 8% doit être apprécié au regard de la dégradation générale de la consommation constatée au cours des derniers mois. Cette résistance de l’activité s’inscrit plus particulièrement sur le marché des non technophiles (62% du chiffre d’affaires de la période) qui enregistre un chiffre d’affaires de 7,4 M€ contre 7,7 M€ au premier semestre 2008.

En K€

S1 2008

S1 2009

Chiffre d’affaires

13257,4*

12069,5

Marge brute

En % du CA

5294,6

40%

5274,7

44%

Résultat opérationnel

En % du CA

2288,3

17%

2002,2

17%

Résultat financier

180,9

67,5

Résultat courant

2469,2

2069,7

Résultat net

1678,0

1342,4

*Ce chiffre présente un écart par rapport à la publication des résultats semestriels du 9 septembre 2008 (chiffre d’affaires publié : 13 693,6 K€). Cet écart renvoie à un retraitement lié à des opérations intra-groupe opéré postérieurement à cette publication, sans incidence sur le résultat opérationnel.

Appréciation de la marge brute,

Bonne maîtrise des charges

La marge brute du premier semestre reste stable et représente plus de 44% du chiffre d’affaires de la période contre 40% au premier semestre 2008. Cette bonne maîtrise repose sur l’encadrement étroit des achats de minutes et l’intégration réussie des deux acquisitions réalisées en 2008 qui s’est en particulier traduite par un renforcement du pouvoir de négociation du Groupe. Cette tendance sera encore renforcée avec l’intégration de la société KAST Telecom, acquise au second semestre.

Les charges d’exploitation affichent une baisse de 11% pour s’établir à 10,4 M€.. Au-delà des efforts d’économies réalisés sur l’ensemble des postes de charges, les dépenses marketing ont été divisées par quatre à 120,9 K€. Sans sacrifier les ressources allouées pour soutenir le développement commercial, cette évolution est le reflet du redéploiement des canaux de conquête du Groupe avec en particulier la mise en place d’un réseau de vendeurs indépendants à domicile (réseau VDI).

Au total, le résultat opérationnel ressort à plus de 2 M€ représentant une marge opérationnelle de 17%. Le résultat net est également positif à plus de 1,3 M€ (11% du chiffre d’affaires de la période).

Pas d’endettement

Une trésorerie de près de 10 M€

Avec à fin juin 2009, plus de 15,5 M€ de capitaux propres, une trésorerie de plus de 9,7 M€ et une absence d’endettement , Budget Telecom bénéficie d’une situation financière solide lui permettant de poursuivre sereinement son développement et de tirer profit des opportunités offertes par le contexte actuel pour renforcer sa position d’acteur structurant dans la consolidation du secteur des opérateurs de télécommunication alternatifs.

Acquisition de KAST Telecom :

Renforcement des expertises auprès des PME, Effet de levier attendu sur les marges

Cette stratégie offensive s’est illustrée avec l’acquisition annoncée en septembre de KAST Telecom, opérateur spécialisé dans la commercialisation et l’intégration de solutions de télécommunications voix, Internet et données à destination des PME. Au titre de l’exercice 2009, KAST Telecom devrait réaliser un chiffre d’affaires de 1,5 M€ pour un résultat d’exploitation de l’ordre de 200 K€ (soit une marge opérationnelle supérieure à 13%). Cette acquisition sera consolidée à compter du 15 juillet 2009.

Pour Budget Telecom, cette opération permettra d’élargir l’offre de services auprès des TPE et des PME. Le déploiement commercial de ces services sera assuré par les réseaux de vente en ligne et de vendeur indépendant à domicile mis en place au cours des derniers mois.

Cette opération sera également génératrice d’économies importantes sur les achats auprès des principaux opérateurs. KAST Telecom dispose d’une interconnexion directe avec France Telecom au travers de son infrastructure intégrée (téléphonie fixe, VOIP et IP). L’accès pour Budget Telecom à cette interconnexion permettra de bénéficier de conditions d’achats plus favorables tant auprès de France Telecom que des autres opérateurs majeurs grâce à un pouvoir de négociation renforcé. Ces économies dans les achats profiteront non seulement aux activités B to B mais aussi aux principales offres à destination du grand public (Minutes Direct, présélection et VOIP sur ADSL). Ces économies significatives auront un impact positif sur les marges dès l’exercice 2010.

Maintien du cap au second semestre

Au regard de ces éléments et fort d’un parc de plus de 140 000 abonnés, Budget Telecom réaffirme sa confiance dans sa capacité à résister aux conditions de marché actuelles et à profiter demain de la reprise. Le second semestre restera focalisé sur la consolidation de la base clients grand public et le développement des nouveaux canaux de conquête commerciale. Dans cette perspective, la montée en puissance des nouvelles offres et du réseau de vendeurs indépendant mis en place au cours des derniers mois devraient commencer à prendre leur mesure.

Coté sur Alternext by Euronext™
ISIN : FR0004172450 - Code mnémonique : ALBUD

www.budget-telecom.com

Contacts

Budget Telecom

Directeur Général

Khaled Zourray

04 99 77 21 44

kzourray@budget-telecom.com

Actifin

Communication financière

Stéphane RUIZ

01 56 88 11 11

sruiz@actifin.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant