Budget : la France fait le minimum syndical

le
23
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

La France a fait le minimum pour respecter les recommandations budgétaires formulées par ses pairs en juin dernier. Après avoir passé au crible le budget 2014, la Commission européenne approuve donc le projet présenté par Pierre Moscovici et Bernard Cazeneuve, mais sans enthousiasme. Seul véritable point de satisfaction, les prévisions de croissance utilisées par Paris pour construire son scénario sont, une fois n'est pas coutume, réalistes. Mais l'Hexagone n'a aucune de marge de manoeuvre, a surtout prévenu le commissaire aux Affaires économiques, le Finlandais Olli Rehn.

Avec 18 milliards d'efforts supplémentaires, dont 15 de compression des dépenses et 3 de hausses d'impôts, Paris passe en effet tout juste la barre. L'effort structurel (indépendant des à-coups de la croissance) prévu en 2013 (1,3 % du PIB), et l'année prochaine (0,8 %), atteint tout juste les objectifs fixés par la Commission et les partenaires de la France, "ce qui ne laisse aucune marge de dérapage possible pour le budget 2014", a souligné Olli Rehn. Et ce, d'autant que le déficit classique, lui, sera supérieur à la recommandation adressée à Paris pour 2013, à 4,1 %, et pour 2014, à 3,6 %, selon les projections du gouvernement.

Et encore. À condition que le Parlement ne change pas l'équilibre du texte présenté par Bercy. Pour la première fois, la Commission était censée donner son avis sur le budget français avant son passage devant les parlementaires, dans le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4328752 le samedi 16 nov 2013 à 01:11

    La france fait surtout rien puisque le chômage ne cesse de croître et la dette publique d'augmenter. Si faire consiste à fermer le robinet de l'investissement......c'est du grand n'importe quoi.

  • M3366730 le vendredi 15 nov 2013 à 23:49

    EFFECTIVEMENT, IL SUFFIT DE LIRE CET ARTICLE OU D'AUTRES POUR SAVOIR OU LA FRANCE EN EST http://www.contribuables.org/2013/11/14/le-gouffre-des-depenses-publiques-met-la-france-en-panne/ soit + 174 MILLIARDS DE DEFICITE EN PLUS DEPUIS L'ARRIVEE DE FH, UN EXPLOIT AVEC TOUS LES IMPOTS, TAXES ET PRELEVEMENTS QU'IL A LEVE 55 MILLIARDS ! http://fr.irefeurope.org/Un-budget-made-in-France,a2599

  • gmailla7 le vendredi 15 nov 2013 à 20:13

    ET OUI TOUT VA BIEN LES ELECTIONS EUROPEENNE EN 2014 BANDES DE FAUX C.....LA PLACE EST BONNE AVEC NOS IMPOTS !!!!!!!!!!

  • neutro le vendredi 15 nov 2013 à 19:37

    De grâce, arrêtez de parler d´économies, il n´y en n´a pas! On dépense moins que les prévisions donc on ferait des économies? Mais on ne dépense plus que l´année dernière...C´est vraiment de l´arithmétique socialiste destinée aux gogos!

  • gstorti le vendredi 15 nov 2013 à 18:44

    "Et oui, suffit de saupoudrer, et un fonctionnaire, qu'il soit a Bruxelles ou ailleurs..., vous avez remarquez que ces gouvernants depuis 3 ans, n'ont eu de cesse de rogner les acquis des salaries français, qu'ils soient social, fiscal, ou condition de retraite de chômage,...et, pour pour leurs protégé de la fonction publique, rien... On touche pas aux fonctionnaires, ce qui enlève 5 millions env. de foyer fiscaux en dehors de l'effort... Chercher l'erreur..."

  • cracboui le vendredi 15 nov 2013 à 18:27

    Et oui M830, cela s'appel commu(ent)niquer avec les Français.

  • M8303372 le vendredi 15 nov 2013 à 17:30

    pichou59 si vous aviez écouté ce que mosco a dit ils ne vont pas augmenter les dépenses mais en clair celà veut dire qu'ils n'appliqueront pas l'augmentation habituelle à aucun moment il n'a parlé de baisse il faut savoir écouter entre les lignes avec eux

  • M8303372 le vendredi 15 nov 2013 à 17:28

    SERGEMOP Tout le monde sait à part les NEU NEU dans ton genre qu'il ne faut jamais vendre quand les actions baissent mais attendre qu'elles remontent si tu as perdu de l'argent c'est que tu ne connais strictement rien à la bourse alors dans ce cas on s'abstient sarko n'y est pour rien....

  • pichou59 le vendredi 15 nov 2013 à 17:18

    les dépenses réelles de l'état ont augmenté de 0,5% alors qu'ils nous disent le contraire : le reste sont des augmentations de taxes, cotisations .... pour financer les pro fiteurs , cumul ards ,la sie ste des élus, glandeurs.... AME RSA ....

  • miez1804 le vendredi 15 nov 2013 à 16:33

    les prévisions de croissance utilisées par Paris pour construire son scénario sont, une fois n'est pas coutume, réalistes. PAS SURE, le 0.9% de croissance ne seront pas au RdV si ces bras cassées continu a augmenter les taxe et impots!Bouffon.s