Budget français : dernier avertissement avant sanctions

le
6
Pierre Moscovici a rendu son verdict : la Commission estime que la France n'a pas pris les mesures effectives pour réduire son déficit structurel en 2014.
Pierre Moscovici a rendu son verdict : la Commission estime que la France n'a pas pris les mesures effectives pour réduire son déficit structurel en 2014.

Le projet de budget 2015 de la France court le risque de violer les règles budgétaires européennes. L'avertissement de la Commission européenne à Paris, vendredi, est clair. Même en prenant en compte les 3,6 milliards supplémentaires présentés in extremis par Michel Sapin le 27 octobre, la baisse du déficit structurel, celui qui ne dépend pas de la conjoncture économique, est insuffisante. Elle n'atteint que 0,3 % du PIB contre un minimum de 0,5 % fixé par les règles et 0,8 % demandé par ses partenaires européens dans une recommandation de juin 2013. La Commission invite donc Paris à prendre les mesures nécessaires pour se conformer aux règles d'ici l'adoption définitive du budget. Encore plus grave, l'analyse de la Commission montre que les gouvernements de François Hollande n'ont pas pris les "mesures effectives" pour réduire suffisamment son déficit structurel en 2014, un élément central pour décider d'éventuelles sanctions financières. La décision a été repoussée à mars 2015 pour avoir le temps de disposer des chiffres définitifs de l'année en cours. LIRE aussi notre article "Pourquoi la Commission n'est pas prête à sanctionner la France"La Commission prendra alors en considération non seulement l'exécution du budget 2014, mais aussi le budget 2015 définitif ainsi que l'engagement français à prendre des réformes structurelles. Manuel Vall a envoyé une lettre sur ce sujet à la Commission pour prendre des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kejocol le vendredi 28 nov 2014 à 17:42

    Moskito est a l'image du PS, il retourne sa veste en permanence en fct du vent. ce mec a deja un boulet en France et n'a pas su lui meme redresse les finaces et maintenant ils donnent des lecons et menace de sanctions. trop fort mais trop c.on. a virer, ca fera des economies a l'Europe.

  • fquiroga le vendredi 28 nov 2014 à 12:38

    Cela "sent" les dernières affaires avant fermeture......ou si vous preferez faillite.

  • PHMAUVE le vendredi 28 nov 2014 à 12:36

    Le déficit réel est de 6.21 % Comme le dit Simone walper, il ne faut pas calculer le déficit en fonction du PIB mais des recettes. Ne pas confondre un indicateur contractuel et la situation économique. Il manquait 86 millions d'€, soit plus que la collecte de l'impôt sur le revenu, qui ne suffit plus à payer les charges d'intérêt de la dette. >> France en faillite ; ruée ver l'OR refuge...

  • M2286010 le vendredi 28 nov 2014 à 12:23

    Valls a fait la lettre d'engagements à la C.E.. A Votre avis pourquoi ? Vous croyez que si Hollande l'avait écrite, la C.E. en aurait crû le 1° mot ? Nous sommes quand même les clowns de l'Europe, voire du Monde...

  • fred1903 le vendredi 28 nov 2014 à 12:19

    ca fait 5 ans que c'est le dernier avertissement LOL on ne craint rien car si le France saute le monde saute.

  • M4981842 le vendredi 28 nov 2014 à 12:17

    Comment ce zouave, ose donner des leçons ! Il a fait quoi à part chercher une planque ailleurs !Quelle honte ....