Budget européen : une bataille pour le leadership

le
0
DÉCRYPTAGE - En 2005 c'est Angela Merkel qui était sortie gagnante de la bataille du budget. Cette fois-ci, François Hollande va tenter une percée.

Qui paye décide. Dans une Europe en crise, cet adage est plus vrai que jamais. A l'heure où s'engage, à Bruxelles, le bras de fer sur le budget européen, qui offre tous les 7 ans un triste visage de l'Europe, il faut rappeler qu'au-delà des chiffres, -1000, 900 ou 800 milliards d'euros, sur lesquels on finit toujours par s'entendre- c'est une bataille pour le pouvoir qui se joue.

Les dirigeants européens ne viennent pas uniquement à Bruxelles, défendre la PAC, les aides régionales ou leur rabais. Sous les lumières blafardes du bâtiment Justus Lipsius, ils se battent jusqu'au bout de la nuit, pour le leadership européen des années à venir.

En 2005, la bataille féroce avait opposé Tony Blair à Jacques Chirac devant les nouveaux Etats membres médusés. Le premier sommet, en juin, s'était soldé par un éc...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant