Budget européen : une bataille à 1000 milliards

le
0
Les chefs d'État et de gouvernement se retrouvent ce jeudi à Bruxelles pour un sommet consacré au cadre financier de l'UE de 2014 à 2020. Le risque d'échec est plus élevé que jamais en raison du veto britannique

La dernière fois que l'Europe s'est retrouvée pour arrêter son budget pluriannuel en 2006, Tony Blair avait parlé d'une épreuve «plus difficile que le retour à la paix en Irlande du Nord». Le patron du 10 Downing Street était à la man½uvre et il finit par désigner le compromis acceptable. L'exercice 2012, qui débute jeudi soir à Bruxelles, s'annonce plus périlleux: cette fois, le premier ministre britannique David Cameron menace tout simplement de claquer la porte. La programmation budgétaire 2014-2020 s'avance comme une machine diabolique. Financièrement fragilisé par la crise, chacun des vingt-sept chefs d'État et de gouvernement s'affiche plus près de ses sous qu'à l'habitude. S'inspirant d'Alphonse Allais, il entend payer moins au budget tout ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant