Budget Défense: baisses pour une armée déjà à l'os (expert)

le
0

Les baisses de crédit qui visent la Défense nationale montrent que la France n'a plus les moyens militaires de ses ambitions de grande puissance, alors que les menaces se multiplient (Mali, Centrafrique, Ukraine, Syrie...) et que les capacités d'entraînement de l'armée sont déjà "à l'os", selon un expert, Jean-Pierre Maulny, directeur adjoint de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS). Durée: 01:34

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant