Budget 2014 : la nouvelle brique de la politique de l'offre de Hollande

le
38
François Hollande a choisi de miser sur la réforme à petits pas.
François Hollande a choisi de miser sur la réforme à petits pas.

"Je suis le président des entreprises." Cette petite phrase, distillée au détour d'une interview accordée au journal de TF1 mi-septembre par François Hollande, détonne. Le message n'a en tout cas absolument pas été compris par les principaux intéressés, les patrons. Mardi 8 octobre, plusieurs centaines d'entre eux se sont réunis à Lyon à l'appel du Medef et de la CGPME pour décerner un carton jaune au gouvernement. Motif de la rare protestation commune des deux principales organisations patronales : le "stress" des chefs d'entreprise face à l'annonce d'une "nouvelle taxe tous les jours". "Les envolées lyriques, on s'en fout", confiait quelques jours avant au Point.fr Christian Poyau. Le P-DG de Micropole, une entreprise de 1 300 employés dans les services informatiques, réclame, comme beaucoup de ses collègues, des mesures fortes sur le coût du travail et sur la libéralisation du marché du travail. "Tout le reste, c'est de l'histoire." L'épisode de l'imposition de l'excédent brut d'exploitation (EBE) résume à lui seul ce hiatus entre l'exécutif et les chefs d'entreprises. Le 25 septembre, le gouvernement confirme officiellement l'avènement de cette nouvelle assiette fiscale plus large que celle de l'impôt sur les sociétés, en dévoilant son projet de budget 2014. Son espoir : commencer à basculer des prélèvements sur le chiffre d'affaires, indépendant de l'existence de bénéfices, vers le résultat de l'entreprise. Au passage, Bercy prend...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dsta le mercredi 16 oct 2013 à 16:03

    Je lui avais pourtant dit de mettre son chapeau quant-il est allé au Mali ! ...mais il n'en fait qu'à sa tête...de plus en plus vide..! Il a dû nous faire des convulsions, ENFERFISCAL 1er ! Le pire que nous ayons eu ! PAUVRE FRANCE !

  • Garasixt le mercredi 16 oct 2013 à 15:54

    Patron des entreprises, pas de la finance, pour moi rien ne détonne.

  • achemena le mercredi 16 oct 2013 à 15:25

    UNE BRIQUE DANS TA GU.EULE GROS FLANMOU !

  • steimbcs le mercredi 16 oct 2013 à 15:03

    Quand il rie il ressemble à un clown grotesque, quand il veut faire sérieux, il ressemble à un mec qui a un balai dans le fion, quand il promet on s'inquiète pour nos impots, quand il passe à la télé il perd des bulletins de vote, quand il nous fait faire la guerre on ramène des soldats morts et on crée des terroristes : il est fort ce président crétin.

  • M3051518 le mercredi 16 oct 2013 à 14:16

    bon à rien ce président... : ( ( (

  • M3051518 le mercredi 16 oct 2013 à 14:15

    Good joke @gauloix ! ! !

  • M3051518 le mercredi 16 oct 2013 à 14:12

    Bonne question @techluxo

  • gauloix le mercredi 16 oct 2013 à 13:53

    Hollande recule pas les homos sont derriere toi !

  • fouche15 le mercredi 16 oct 2013 à 12:21

    MERCI A TOUS je suis d'accord avec vous sauf un bémol pour xtitix79, mais je crois que c'est de l'humour sur ce site en particulier

  • AKicker le mercredi 16 oct 2013 à 12:03

    Si il continue comme ça, 2017 va être rude : - suppression des 35H- baisse du SMIC- retraite à 65 ans- privatisation partielle de la sécurité sociale.- suppression du statut de fonctionnaire.