Budget 2014 : l'Écologie et Bercy à la diète

le
0
Les ministères considérés comme «non prioritaires» subiront une cure d'austérité en 2014. Les budgets de l'Écologie (- 7 %) l'Économie (- 6,6 %) et de l'Agriculture (- 5,4 %) seront les plus touchés. En terme d'effectifs, la Défense fournira le plus grand effort .

La cure d'austérité sera rude en 2014 pour les ministères considérés comme «non prioritaires». Au total, leurs dépenses baisseront de 2,8 %, d'après le dernier rapport du rapporteur PS du budget à l'Assemblée, Christian Eckert. Les budgets de l'Écologie (- 7 %) l'Économie (- 6,6 %) et de l'Agriculture (- 5,4 %) seront les plus touchés. En terme d'effectifs, la Défense fournira le plus grand effort (- 7 881 postes), suivi de l'Économie (2 564). Même au sein des ministères prioritaires, des économies seront faites. Ainsi, du fait des coupes dans les préfectures et les administrations locales, 289 postes seront supprimés à l'Intérieur malgré les 405 créations à la police et à la gendarmerie. Sans surpri...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant