Budget 2014 : Ayrault promet de «verdir notre fiscalité»

le
5
Budget 2014 : Ayrault promet de «verdir notre fiscalité»
Budget 2014 : Ayrault promet de «verdir notre fiscalité»

La colère des écologistes ne retombe pas après les premières communications mercredi sur le Budget 2014 et l'absence de mesures phares au niveau écologique. Au delà, l'indication d'une fiscalité inchangée sur le diesel ne passe pas dans les rangs écologistes qui, à l'image de François de Rugy, coprésident du groupe à l'Assemblée nationale, menacent toujours de ne «pas voter le Budget 2014 en l'état». Pour tenter de limiter les tensions sur le Budget 2014 et après le cafouillage sur une augmentation la taxation du diesel, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault appelle «à garder son calme».

7 h 40. Les écologistes attendent des propositions concrètes. François de Rugy, invité jeudi de RMC, martèle que son groupe a «besoin d'y voir encore plus clair et qu'il y a encore beaucoup de travail pour ce Budget 2014. Nous nous attendons des propositions, des améliorations notables car, pour le moment, il n'y a rien sur la fiscalité écologique.» François de Rugy poursuit: «Il y a deux ou trois semaines, Philippe Martin, le ministre de l'Ecologie, nous avait affirmé qu'il y avait un volet écologique important dans ce budget mais pour l'heure, nous ne voyons rien. Pour cette raison nous ne pouvons pas voter ce budget en l'état.»

François de Rugy évoque des négociations à venir avec les socialistes: «Notre intention est de voter ce budget mais à condition que les écologistes soient clairement entendus. Nous avons tapé du poing sur la table et le Premier ministre, le ministre du Budget et le ministre de l'Economie nous ont appelé. Nous allons continuer de discuter...» Le coprésident du groupe écologiste avance deux premières mesures importantes pour les Verts: «Par rapport au relèvement de la TVA qui doit intervenir le 1er janvier nous demandons que certains produits, tels que les transports en commun, ne soient pas augmentés, bien au contraire. Par ailleurs, concernant la taxe carbone, notre conception est de dire que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le jeudi 12 sept 2013 à 15:36

    il faut verdir les profiteurs, senateurs cumulards et autres profiteurs?????

  • bordo le jeudi 12 sept 2013 à 15:02

    Mais bien sûr ! Verdir, c'est l'autre mot qu'ont trouvé les socialistes pour "augmenter". Comme ils étaients sous influence coco il y a bien longtemps, ils sont maintenant sous celle des khmers verts, qui cherchent à imposer leur religion à la majorité des français alors qu'ils ne sont qu'une ridicule minorité. En clair, personne ne vote pour eux.

  • pichou59 le jeudi 12 sept 2013 à 14:41

    allez rouletabille , bon qu'à taper sur les petits ????

  • bordo le jeudi 12 sept 2013 à 14:19

    Ayrault peut garder son calme : ce sont les français qui lui payent l'essence ou le diesel de sa voiture de fonction. Allez les Verts ! Soyez intraitables, forcez les socialistes à appliquer cette mesure, ils vont être encore plus détestés et battus grâce à vous aux élections. Pour vous ce n'est pas grave personne de toutes façons ne vote pour des khmers verts.

  • dhote le jeudi 12 sept 2013 à 10:47

    Allez gouvernement d'amateurs donnez vite, très vite ce que les verts vous demandent car vous finirez par vous incliner et pour le moment vous perdez du temps à jouer les gros bras face à eux ce que vous n'êtes pas...