Budget 2013 : doutes sur les prévisions de recettes fiscales

le
0
INFOGRAPHIE - Un rapport confidentiel de l'IGF montre la complexité d'estimer les recettes résultant d'un durcissement de la « niche Copé ».

Faire reposer un budget essentiellement sur des hausses d'impôt - comme c'est le cas pour le PLF 2013, qui escompte 20 milliards de recettes fiscales supplémentaires pour 10 milliards d'économie de dépense - est toujours une gageure. Aux incertitudes sur la croissance, particulièrement fortes s'agissant de l'économie française l'an prochain, s'ajoutent celles sur le comportement des contribuables. Deux facteurs rendant très aléatoires toutes prévisions de recettes établies par la Direction du budget .

Alors que les députés entameront mercredi, l'examen de ce texte, l'une des principales mesures envisagées concentre déjà leurs doutes : la modification de la «niche Copé », dont le gouvernement attend 2 milliards d'euros de recettes l'année prochaine puis 1 milliard les suivantes. Un montant considérable qui fait reposer sur cette seule mesure 20 % des hausses d'impôts pesant sur les entreprises en 2013.

Ce chiffrage ambitieux est largement contredit par un ra...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant