Budapest échappe aux inondations, la menace se déplace

le
0
LA CRUE DU DANUBE NE PROVOQUE PAS DE DÉGÂTS MAJEURS À BUDAPEST
LA CRUE DU DANUBE NE PROVOQUE PAS DE DÉGÂTS MAJEURS À BUDAPEST

BUDAPEST (Reuters) - La crue du Danube, qui a atteint un niveau record au cours de la nuit à Budapest avant de commencer à baisser dans la matinée, n'a pas provoqué de dégâts majeurs dans la capitale hongroise, a déclaré lundi le maire de la ville, Istvan Tarlos.

Les inondations provoquées par des pluies diluviennes tombées pendant une semaine sur l'Europe centrale ont fait une dizaine de morts et entraîné l'évacuation de dizaines de milliers de personnes en Allemagne, en Autriche, en Slovaquie, en Pologne, en République tchèque et en Hongrie.

S'exprimant sur une digue renforcée par des centaines de sacs de sable, Istvan Tarlos a déclaré que le Danube avait atteint un pic de 8,91 mètres dimanche soir, un niveau supérieur aux 8,6 mètres enregistrés lors de précédentes inondations en 2006.

"Grâce à Dieu, le fleuve a commencé à refluer (...) je n'ai aucune catastrophe à annoncer", a-t-il dit.

S'exprimant lors de la même conférence de presse, le Premier ministre, Viktor Orban, a déclaré que 20.000 personnes s'étaient mobilisées dimanche pour consolider les digues de fortune érigées le long du Danube. Les efforts vont désormais se concentrer en aval, a ajouté le chef du gouvernement.

"Pour la partie située au sud de Budapest, les instructions sont les mêmes que celles mises en oeuvre dans le nord du pays: nous n'abandonnons aucune digue", a-t-il dit.

Le parlement hongrois devrait prolonger lundi l'état d'alerte décrété la semaine dernière.

Krisztina Than, Bertrand Boucey pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant