BTP et économies soutiennent les résultats de Bouygues

le
0
BOUYGUES CONFIRME SON OBJECTIF APRÈS UN BON RÉSULTAT OPÉRATIONNEL
BOUYGUES CONFIRME SON OBJECTIF APRÈS UN BON RÉSULTAT OPÉRATIONNEL

PARIS (Reuters) - Bouygues a fait état mercredi d'une hausse de ses résultats au troisième trimestre, malgré une stagnation de son chiffre d'affaires, grâce à la performance de sa branche construction et à la restructuration engagée chez TF1 et Bouygues Telecom.

Le groupe diversifié, présent dans le BTP, les médias et la téléphonie mobile, a réalisé sur le trimestre écoulé un chiffre d'affaires de neuf milliards d'euros, tandis que son résultat opérationnel courant a progressé de 13% à 542 millions d'euros et son résultat net, part du groupe, de 26% à 360 millions.

Sur neuf mois, chiffre d'affaires et résultats restent cependant en baisse, reflet des pertes accusées par le groupe au premier trimestre.

La construction, où le carnet de commandes a atteint fin septembre un niveau record de 17,7 milliards d'euros, a contribué pour plus de la moitié à l'amélioration du résultat opérationnel courant au troisième trimestre, suivie de TF1 et de Bouygues Telecom.

La filiale de télévision a fait état la semaine dernière d'une amélioration plus forte que prévu de sa rentabilité au troisième trimestre, en dépit d'un recul de son chiffre d'affaires, à la faveur d'une accélération des réductions de coûts.

La division télécom, ébranlée comme l'ensemble de son secteur par le lancement des offres à prix cassé de Free (Iliad), a encore vu son chiffre d'affaires reculer de 13% sur les neuf premiers mois de l'année mais confirmé son objectif de stabilisation de son Ebitda sur l'année.

"Comme annoncé, les résultats du plan de transformation mis en oeuvre début 2012 dépassent l'objectif de 400 millions d'euros pour atteindre 456 millions d'euros d'économies sur les coûts mobiles depuis fin 2011", a déclaré Philippe Marien, directeur financier du groupe, lors conférence téléphonique. "Dans ce contexte, l'Ebitda de Bouygues Telecom devrait s'établir aux environs de 900 millions d'euros en 2013."

Bouygues a lancé début octobre son réseau de téléphonie de 4e génération, pour lequel il revendique actuellement 500.000 clients actifs.

Le groupe a confirmé son objectif d'un chiffre d'affaires au mieux stable sur l'année, et au pire en baisse d'environ 1%. Pour 2014 en revanche, Philippe Marien a estimé qu'il était prématuré d'évoquer des tendances d'activité, en raison notamment des incertitudes entourant la conjoncture française.

Avant cette publication, l'action Bouygues a clôturé en repli de 1,38% à 27,785 euros, donnant une capitalisation boursière d'environ 9,0 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, le titre gagne 24%, après une baisse d'environ 8% en 2012.

Gilles Guillaume, édité par Pascale Denis

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant