Bruxelles veut faire rouler les Européens en voiture «propre»

le
1
INFOGRAPHIE - La Commission européenne espère passer de près de 12.000 bornes pour voitures électriques en 2011 à plus de 780.000 à l'horizon 2020. Certains pays, dont la Suède, en sont dépourvus.

Bruxelles veut faire rouler les Européens en voiture électrique. La Commission présente ce jeudi un plan visant à doper les véhicules «propres». Outre les biocarburants, le gaz naturel liquéfié (GNL) et la voiture à l'hydrogène, elle mise particulièrement sur la voiture électrique et entend parsemerl'Union européenne de bornes de recharge. Son objectif est ambitieux: elle espère passer de près de 12.000 bornes pour voitures électriques en 2011 à plus de 780.000 points de charge à l'horizon 2020, dont au moins 10% devraient être accessibles au public, notamment dans les supermarchés. «Un nombre minimum de bornes sera imposé à chaque État membre, un nombre calculé en fonction de l'objectif de flotte de véhicules électriques de chaque pays», peut-on lire dans un memo ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dub22 le jeudi 24 jan 2013 à 14:08

    On pourra toujours diviser le salaire de ces fonctionnaires par deux pour nous y aider!!!!